Vous allez être opéré d’une fracture distale du fémur

Ces fractures touchent soit les patients jeunes dans le cadre d’un accident à haute énergie. Ces fractures peuvent également toucher les patients plus âgés suite à des chutes de leur hauteur.

Notion anatomique

Ces fractures touchent soit les patients jeunes dans le cadre d’un accident à haute énergie. Ces fractures peuvent également toucher les patients plus âgés suite à des chutes de leur hauteur.

Pourquoi est-il nécessaire de vous opérer ?

1-Parce que la fracture est « déplacée »

Les fragments osseux ne sont plus en regard l’un de l’autre. Si nous n’intervenons pas, les fragments vont se souder en mauvaise position entraînant un « cal vicieux » qui va empêcher à la cheville de fonctionner correctement et entraîner des douleurs.

2-Parce que il existe une luxation

C’est à dire que les deux os de l’articulation ne sont plus en regard l’un de l’autre. L’articulation ne peut plus fonctionner mais surtout l’os qui est luxé peut, par compression, entraîner une nécrose de la peau ou comprimer les artères et les nerfs: c’est une urgence chirurgicale.

Comment le chirurgien va réparer mon fémur ?

En fonction de la gravité de la lésion, le chirurgien a plusieurs options :

  • Si la fracture est simple, le chirurgien peut réduire la fracture et la fixer par des vis à travers la peau. Il n’y a donc pas de d’abord chirurgical au sens strict.
  • Si la fracture est complexe, le chirurgien peut faire un ou deux abords sur les cotés du genou pour réduire et mettre des plaques vissées.

Ces options chirurgicales du genou dépendent du type de fracture, du caractère fermé ou ouvert de la fracture et enfin des habitudes du chirurgien.

Suites opératoires

  • Vous aurez le droit de mobiliser tout de suite le genou en fonction des douleurs.
  • Pas d’appui pendant minimum deux mois.
  • La rééducation du quadriceps muscle antérieur de la cuisse peut nécessiter jusque 3 mois de rééducation.
  • On enlève les fils ou agrafes à 3 semaines post opératoire.

La rééducation

Commence à la 4ème ou 6ème semaine post-op et se poursuit pendant 5 mois.

Arrêt de travail

Entre 6 à 8 mois.

L’enlèvement du matériel se fait en moyenne deux ans après l’accident.